Venez parcourir des contrées d'inspiration asiatique, en des temps reculés où régnaient les mystères, l'amour, les complots et la guerre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong   Mar 30 Sep - 20:38


Le territoire de  l'empire de Miyong s'étend jusqu'aux frontières des empires de Kyang, du Tsian et des contrées sauvages. L'empire de Miyong en est séparé par une longue muraille que l'on appelle aussi " Les portes de l'empire ". Outre les campagnes, routes et petits villages isolés, les territoires de Miyong se divisent en 11 hauts lieux. Les Portes de l'empire. La cité impériale. Les 6 provinces. Les terres des temples Beomkang,  Sinseonghan,  Qian Xun.

Les portes de l'empire

Au fil des années, l'empire de Miyong à su s'entourer d'une gigantesque muraille et de trois grandes portes massives pouvant terrifier le plus courageux des envahisseurs. La longue muraille longe les frontières des provinces Kwang Num An, Mongtür et Gyoseug. Le pays est donc fermement protégé de ses larges murailles, mais aussi par ses montagnes naturelles recouvrant une grande partie de la province de Mongtür. L'endroit où la muraille est la plus importante est à Mongtür où la porte sépare sévèrement les frontières de Kyang et de Miyong. Aux frontières de Tsian et Miyong, déjà séparées par de gigantestes étendues de jungle terrifiante, la muraille et les grandes portes sont les moins impressionnantes. Toutefois, cela ne les rendent pas moins gardées par des soldats de l'armée de Miyong.

Chaque jour, les grandes portes sont ouvertes une heure après le levé du soleil afin de laisser passer les marchands ambulants ou autre explorateurs et sont fermés au couché du soleil. Il y a toujours une plus petite porte taillée dans une grande porte afin de laisser le libre passage à des messagers de la famille impériale ou à des élus possédant des permissions spéciales de la part de l'empereur. Les règles et les lois concernant le passage sur les terres de Miyong sont très sévères et l'empereur n'autorise aucune exception. Les gardes des frontières sont autorisés à utiliser la force s'ils craignent pour la sécurité du pays et de ses citoyens.

Le palais impérial & sa cité.

Province impériale
Sa cité (capitale)

La cité impériale de Miyong est le joyau de l'empire, située dans la province impériale, où se retrouvent le meilleur des ressources du pays et les sources de divertissements. La cité est maintenue propre et ordonnée, la police militaire fait de nombreuses patrouilles et tout individu apportant le chaos à la cité se voit rapidement mettre aux cachots et recevoir la punition appropriée, les voleurs et les meurtriers ont à s'abstenir de leurs vices. Le joyau de l'empire est maintenu le plus propre possible et même les quartiers réservés aux castes inférieures voient leurs rues nettoyés régulièrement. Tout citoyen de la cité qui ne nettoie pas l'extérieur de son chez soi de manière adéquate se voit recevoir une amende. La capitale est, en effet, le symbole de la richesse et la prospérité de l'empire. Lorsque les coffres impériaux commençaient à se remplir à nouveau sous le règne de Sun Liu Ma, celui-ci a fait beaucoup de modifications au sein de la cité et beaucoup de rénovations ont été inclues dans ses changements.

Au cours des dynasties, la grande cité a été entouré d'une grande muraille qu'il est possible de traverser grâce à quatre grandes portes placées au nord, au sud, à l'ouest et à l'est. Chacune porte le nom de l'endroit où elle est installées, par exemple les «portes du Nord». En dehors de la cité se trouvent de nombreux champs et petites maisons et villages de paysans d'agriculteurs. Les paysans entrent rarement dans la cité, sauf dans le cas pour vendre le surplus de leurs récoltes pour un peu de monnaie.

La province impériale est un vaste territoire est la cible de beaucoup de voyageurs et commerçants recherchant la gloire et la richesse, car il s'agit du noyau de l'économie de Miyong. Si vous cherchez quelque chose, même si cela provint de d'autre empire, c'est dans la cité impériale qu'il est possible de le trouver. Le commerce de la cité impériale est réputé pour sa rue des artisans où se trouvent les meilleures créations artisanales de l'empire. Peintures grandioses, poteries extravagantes, bijoux et ornements merveilleux, le marché de la cité impériale est le plus riche.

Le palais impérial

Le palais impérial est le noyau de la cité, magnifique et gardé par deux grandes murailles appelées la muraille externe et la muraille interne. L'endroit n'est pas que la maison de l'empereur et la famille impériale, mais aussi le lieu où toute les décisions se prennent concernant l'empire. Seuls les personnes possédant une permission peuvent entrer au sein du palais. Ils existent des permissions écrites, mais les officiers sont dotés d'un petit talisman propre à leurs rangs pour pénétrer à l'intérieur des murs de ce que l'on nomme parfois la «cité interdite». Symbole de richesse et de pouvoir de la famille impériale, cet espace massif arrive à en impressionner plus d'un. La majorité des festivals ou des célébrations accompagnés des ministres de l'empire se situent généralement à l'extérieur de la salle du trône, dans le grand espace à l'intérieur de la muraille interne (voir image du dessus). C'est dans la salle du trône que se déroule les rencontres avec les principaux conseillers et ministres de l'empereur. Lors des grandes rencontres, tout les ministres et les conseilleurs se tiennent debout à l'extérieur de la salle du trône, au bas des escaliers menant à celle-ci et l'empereur les surplombe du haut des escaliers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong   Mar 30 Sep - 20:52


Les 6 Provinces

La province de Gyoseung

Le territoire

La province de Gyoseung est le territoire de l'empire de Miyong où le retrouve de magnifiques jungles servant de rempart naturel entre Miyong et l'empire de Tsian. La température tropicale et le sol plat permet à la culture de masse du coton et à la production du bois. La province se spécialise aussi dans la production du papier de la meilleure qualité au sein de l'empire grâce à sa proximité avec les jungles et les forêts environnantes. Le territoire est très verdoyant et orné de multiples champs servant à enrichir l'empire. Gyoseung a longuement été ravagé par les batailles contre les rebelles au cours du règne du précédent empereur Sun Liu Meng, mais la province s'est tranquillement remise sur ses pieds grâce au nouvel empereur Sun Liu Ma.

Village impérial

Le village impérial se retrouve près des grandes jungles servant de frontière entre l'empire de Miyong et l'empire de Tsian. Le village a longuement été en mauvais état par les batailles passées, mais celui-ci a lentement été reconstruit et s'est même agrandit depuis le règne de l'empereur Sun Liu Ma. La route principale passe à côté du village et poursuit son chemin jusqu'à la province impériale en passant par Tsi Laï Mung. Le village est majoritairement habité par des travailleurs, des fermiers et cultivateurs ainsi que leurs familles. Les champs d'agriculture et de coton entoure complètement le village. Le visage impérial de Gyoseung sert généralement aussi de premier point de rencontre pour les visiteurs provenant de l'empire Tsian.

Province de Kwang Num An

Le territoire

La province de Kwang Num Ah est le premier territoire de l'empire de Miyong rencontré en passant par les contrées sauvages, celui-ci se retrouvant en bordure des contrées. Les terres sont montagneuses et son climat est tempéré. En montant plus dans les montagnes, il est normal de se retrouver sous une température plus rafraîchissante.

Village impérial

Le village impérial se retrouve peu après la frontière séparant les contrées sauvages et l'empire. La route principale passe au travers du village abritant bon nombres d'habitants dont la provenance est un mélange de citoyens de l'empire et membres du royaume de Soriyeo (marchands, voyageurs, etc.). Le village est entouré de vastes champs d'agriculture et d'élevage de chevaux. La riziculture y est très importante pour l'économie de la province et donc il n'est pas difficile d'apercevoir les magnifiques rizières qui descendent en partant des hauteurs montagneuses. En s'avançant vers le sud, on peut s'approcher de l'océan de Baikul avec lequel beaucoup de pécheurs arrivent à gagner leur vie.

La culture du royaume de Soriyeo s'est sensiblement insinuée parmi les citoyens de l'empire et il n'est pas rare d'y retrouver des mets ou des marchandises typiques du royaume voisin.

Province de Tsi Laï Mung

Le territoire

La province de Tsi Laï Mung est un territoire recouvert de grandes plaines et de collines recouverte de verdure et de bruyère. On y retrouve aussi une large forêt semi tropicale séparant le territoire de la province de Gyoseung. La province se spécialise dans le textile et la production de soie (sériciculture). La majorité des plus belles étoffes proviennent de cet endroit.

Village impérial

Le village impérial se situe au centre de vastes plaines, longeant les grands espaces réservés à la sériciculture. Puisque la majorité des étoffes de l'empire de Miyong proviennent de ce territoire, on retrouve dans le village plusieurs maisons de travailleuses de l'aiguille et beaucoup de marchands de tissus acharnés qui tentent par tout les moyens de fournir les meilleurs produits aux meilleurs prix avant que les étoffes ne soient envoyées à la cité impériale, puis distribuées aux autres provinces.

Province de Neogoto

Le territoire

La province de Neogoto est un territoire se situant tout près de l'océan Baikul. Le quart du territoire est recouvert de plages magnifiques, mais cela n'empêche pas de pratiquer l'agriculture sur le reste de la province. L'endroit est réputé pour sa production de sel et son utilisation de coquillage à des fins artistiques. Le climat est très humide au cours de l'été et les vents sont très forts en été comme en hiver.

Village impérial

Le village impérial se situe au bord des plages menant à l'océan Baikul et abrite un grand port afin d'accueillir les marchandises venant d'ailleurs. À chaque deux ans, le village organise un festival dans lequel un concours de sculpture sur le sable pour célébrer les talents artistiques de la population et d'artistes provenant de d'autre provinces. La population y est très amicale et il n'est pas difficile de se sentir bien accueilli même en temps qu'étranger. La route principale longe le village pour se diriger directement vers le port afin que le transport des biens jusqu'à la cité impériale se fasse plus aisément. Les villageois y sont réputés pour inclure des coquillages dans leurs parures et leurs décorations.

Province de Kyanam

Le territoire

La province de Kyanam est un territoire se retrouvant près du bord de l'océan Baikul. Les plages qui s'y retrouvent ne sont pas aussi belles ou vastes que les plages de Neogoto, mais on retrouve au bord de l'eau des algues aux propriétés médicinales que l'on utilise pour soulager les douleurs causées par des brûlures ou fabriquer des bandages thérapeutiques pour les plaies mineures. Le climat est très humide en été et plus frais et venteux en hiver.

Village impérial

Le village impérial se retrouve près du centre de la province, près du bord de l'eau afin d'accueillir les marchands venant par l'océan. Il s'agit aussi généralement du premier arrêt des individus se dirigeant ou revenant de l'Île de Maichong. Le village est aussi traversé par plusieurs rivières au courant doux menant directement à l'océan Baikul.

Province de Mongtür

Le territoire

La province de Mongtür est le territoire possédant le sol le plus riche. Le terrain est montagneux, certes, mais la nature y est riche et le sol emplit de nutriments permettant ainsi à la production adéquate d'herbes médicinales et du thé le plus exquis de l'empire. On retrouve dans la province quelques minutes d'où proviennent les plus beaux minéraux parant les accessoires magnifiques de ses habitants. Placé très loin parmi les montagnes, longeant une grande rivière descendant jusqu'au village impérial se trouve un village de travailleurs et travailleuses prenant soin des grands jardins dans lequel on entretient les herbes médicinales dédiées à la famille impériale et au reste de l'empire.

Village impérial

Le village est très calme, majoritairement habité par des citoyens de l'empire et des marchands qui transportent les marchandises et les matériaux bruts d'une province à l'autre. Les rumeurs disent qu'il s'agit de l'endroit où la population est le plus en santé, cela étant certainement dû à la proximité d'une grande quantité de médecin en devenir qui étudient au village reculé s'occupant à la plantation et à la préparation d'herbes médicinale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong   Mar 30 Sep - 21:08


Les Temples

Temple de Beomkang

Le temple de Beomkang se retrouve dans les montagnes situées dans la province de Mongtür. L'endroit est plutôt éloigné, dans les montagnes, mais l'air y est pur, l'endroit calme et serein, parfait pour la méditation de ses moines et autre pratiquants. Beaucoup des occupants de ce temple aident à la supervision des champs d'herbes médicinale, car le village, fameux pour ses champs se trouve très près. On dit que l'endroit était très apprécié de certains empereurs de Miyong par le passé et que l'endroit est parfait pour nettoyer son âme de toute impureté. L'endroit est réputé pour avoir des moines très éduqués et ils sont les gardiens d'archives comportant des informations datant d'aussi loin que les premiers empereurs de Miyong.

Temple de Sinseonghan


Le temple est située dans le village impériale de Tsi Lai Mung où se retrouve la majorité des industries textiles de l'empire. Malgré les occupations de la population environnante, le temple est ouvert à tous et fait beaucoup de charité auprès des orphelins. Lorsque ceux-ci sont assez âgés pour pouvoir travailler, ils sont généralement vendu au palais impérial en tant que futures servantes et serviteurs. Il s'agit la plupart du temps de l'unique opportunité pour un travail à long-terme ou simplement avoir un destin hors de la rue à moins que les orphelins ne désirent persévérer dans la vie de moine et de la religion. Il s'agit du temple le plus petit, mais les moines font du mieux qu'ils le peuvent pour s'entasser les uns sur les autres et venir en aide aux démunis.

Temple de Qian Xun


Le temple de Qian Xun sur trouve dans la province de Neogoto, près de la sortie de son village impérial est relativement éloigné de ses plages magnifiques. L'endroit est particulièrement occupé par des femmes devenues moniales, mais on y retrouve aussi quelques hommes suivant la religion et ses principes. La majorité des femmes qui y pratiquent sont des orphelines, des épouses déchues ou des veuves. L'architecture du temple est plutôt modeste contrairement aux autres grands temples se situant en Miyong, mais il est le deuxième plus grand. Ils sont réputés pour fabriquer des talismans de protection avec des coquillages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les territoires et hauts lieux de l'empire Miyong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Territoires mafieux et lieux clés.
» Empire ork de Charadon
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» l'Empire Samsung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De sang et de soie. :: Le Forum. :: Les archives ancestrales :: Encyclopédie du Monde :: Empire Miyong-
Sauter vers: