Venez parcourir des contrées d'inspiration asiatique, en des temps reculés où régnaient les mystères, l'amour, les complots et la guerre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Palais impérial: Les serviteurs et les servantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Palais impérial: Les serviteurs et les servantes   Ven 12 Sep - 22:40



Les serviteurs et les servantes
Nous sommes les serviteurs de Sa Majesté et ses Grandeurs. Leurs désirs sont nos ordres! Nous sommes loyaux et servons diligemment nos supérieurs. Nous sommes leurs yeux et leurs oreilles. Ne parlez pas en mal de notre maître et notre maîtresse, sinon gare à vous!  



Les nouveaux membres du personel servant dans le palais impérial de Miyong arrive généralement en bas âge. Ils sont formés dès l'enfance et le palais devient donc leur nouvelle résidence. Par le passé, beaucoup de servantes sont effectivement les victimes de tribus offert par le royaume de Soriyeo à l'empire de Miyong, mais depuis l'arrivée de l'empereur Sun Liu Ma sur le trône, les demandes de tribus ont été annulées. Beaucoup des serviteurs servant au palais sont souvent des orphelins ou la progéniture des milieux moins favorisés. Il arrive souvent qu'une famille pauvre offre un enfant au palais impérial en échange d'une modeste somme. Par la suite, l'enfant peut envoyer son salaire à sa famille afin de la soutenir économiquement. Les garçons servant la famille impériale, autre que la garde, se font castrés avant ou peu après leur entrée au palais.


Les servantes

Lorsqu'une femme arrive au palais impérial, même en tant que simple servante, celle-ci devient la propriété de l'empereur. Même si l'empereur ne risque pas de la toucher, les femmes font un serment de chasteté et n'appartiennent maintenant qu'à l'empereur et ne serve que lui. Cette règle explique aussi que la majorité du personnel masculin est constitué d'eunuques (hommes castrés). Le reste du personnel masculin est constitués de gardes, des politiciens travaillant pour l'empereur ou des proches de celui-ci. Dans tout les cas, aucun homme non castrés n'est autorisé dans le pavillon des femmes. Chaque groupe de servantes est toujours supervisé par un eunuque en chef, des eunuques au rang inférieur et des servantes au statut plus élevé.

Si une servante est soupçonnée ou surprise dans les bras d'un homme, les deux personnes se feront exécutés, car comme indiqué plus tôt, les femmes du palais impérial appartiennent toutes à l'empereur.

Même s'il y a des règles et cela ne peut aller contre l'empereur, il est possible pour une servante de se faire une place en tant que concubine, mais cela est rare et généralement, une simple servante ne deviendra jamais une concubine officielle, mais seulement une femme de plaisir pour l'empereur si celui-ci prend goût à elle.

Malgré la majorité des servantes présentes au palais, il existe divers statuts parmi ces femmes. Ces statuts peuvent varier selon beaucoup de facteurs, mais il est plus utile de survoler les variables les plus importantes. Pour débuter, à la base, une servante plus âgée à déjà un certain statut, car elle a beaucoup plus d'expérience dans le métier et est généralement une servante en chef, celle-ci supervisera les servantes alors que elle-même est supervisée par un eunuque du palais. Au fur et à mesure qu'une servante avance en rang ou selon son poste, une tenue différente ainsi qu'une coiffure exigée lui seront attribué.

En ordre, voici les postes de servantes et le statut important que ceux-ci confèrent, le numéro un étant le meilleur aux yeux de la majorité.

1. Servantes de la famille impériale. 
2. Servantes des épouses.
3. Servantes à la couture. 
4. Servantes du palais.
5. Servantes à la cuisine.

Encore une fois, selon la classe de servante, d'autre facteurs peuvent jouer sur l'importance de l'individu. Par exemple, les servantes qui assistent l'empereur auront beaucoup plus de prestige auprès de leur semblables que les servantes assistant une sœur de l'empereur. À partir de là, il faut se demander de quelle sœur s'agit-il? Est-ce la préférée de l'empereur ou celle qu'il aimerait envoyer à l'autre bout du pays? Est-ce une princesse réputée dans le pays pour une qualité quelconque? Il arrive  la même chose pour les servantes servant les multiples princes. Il y a ensuite divers postes pour une seule classe, un groupe de servantes sera supervisé par une servante plus âgée ou expérimentée ou ayant fait ses preuves dans son travail. Par exemple, les servantes de cuisines seront supervisée par une dame de la cuisine, celle-ci supervisée par la dame de la cuisine la plus élevée. Les postes les plus élevés s'occupent généralement des besoins des plus hauts de la famille impériale (l'empereur, l'impératrice douairière, l'impératrice et le prince héritier).

Les servantes de la famille impériale s'occupent directement des besoins des membres de la famille impériale et font partie de leur suite. À moins qu'il ne demande autrement, les servantes de l'empereur l'accompagneront dans la plupart de ses déplacements au sein du palais. La suite était constituée de servante choisies, d'eunuques et de gardes impériaux. Le nombre de personnes dans la suite dépend des préférences du membre impérial, mais on y compte généralement une dizaine à une vingtaine de personnes selon l'individu. Il s'agit du poste le plus réputé et toute bonne servante inspire à avoir une place auprès d'une membre de la famille impériale. Il s'agit du meilleur salaire et honneur disponible à travailler en tant que servante dans le palais.

Les servantes des épouses sont les servantes attribuées aux concubines et aux épouses de l'empereur. Techniquement, les concubines et les épouses sont considérées comme faisant partie de la famille impériale et ce fait varie selon leur rang. Les concubines provenant de l'extérieur peuvent apportées avec elles deux servantes de la maison lorsque celles-ci arrivent au palais, nous appelons ces servantes: les servantes de la dot. Ces servantes ont généralement plus d'importance auprès de la concubine qu'elles servent puisqu'elles ont sûrement grandi ensembles et ont une plus grande confiance en elles. Ensuite, il y a les servantes attribuées par le palais. 

Les servantes couturières sont celles s'occupant de concevoir les vêtements de la famille impériale, des concubines et des autres servantes. Elles font les beaux habits impériaux, les tenues désirées par les femmes de l'empereur et les uniformes des servantes en plus de faire beaucoup de broderie. La valeur d'une couturière varie visiblement de son travail d'aiguille, mais surtout de sa broderie. Les meilleures brodeuses aident à concevoir les vêtements de la famille impériale et des femmes de l'empereur. Les meilleures sont attribuées aux individus les plus importants du palais.

Les servantes du palais ainsi que les servantes de cuisines possèdent le rang le plus bas dans la hiérarchie des servantes. Elles sont dans le fond considérées comme étant les servantes des servantes, mais leur travail n'en est pas moins important. Ces servantes s'occupent majoritairement de la cuisine, des mets que consomment la famille impériale, des banquets et des repas des servantes et serviteurs. Les servantes du palais et des cuisines sont toujours les dernières à manger, mais il est commun pour ces jeunes femmes de grignoter pendant le travail!

Les sanctions.

Si une servante est indisciplinée ou doit recevoir une correction de la part d'un supérieur. Il existe diverses sanctions, certaines plus douloureuses que d'autres dépendamment du crime commis. Une servante qui aurait mentit ouvertement à son supérieur ne sera pas nécessairement puni de la même façon qu'une servante commettant un adultère. Les punitions peuvent donc d'être privée de nourriture et d'eau pendant une journée entière tout en étant enfermée dans une salle d'entreposage, être fouettée par un bâton de bambou, l'endroit du corps visé peut aussi être différent selon le crime (chevilles, pieds, dos, épaules, etc.), le fouet de cuir ou devoir se tenir debout pendant une nuit en tenant une large bol remplit d'eau au-dessus de la tête. Dans des cas extrêmes comme l'adultère, la servante sera exécutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Palais impérial: Les serviteurs et les servantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier Impérial
» Le culte impérial devlan
» [Guerrier]Commissaire impérial (réserver au membre de l'empire de sun wood)
» Demande de partenariat avec Le 68ème Impérial
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De sang et de soie. :: Le Forum. :: Les archives ancestrales :: Encyclopédie du Monde :: Empire Miyong-
Sauter vers: