Venez parcourir des contrées d'inspiration asiatique, en des temps reculés où régnaient les mystères, l'amour, les complots et la guerre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le palais et la cité impériale Kyang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Le palais et la cité impériale Kyang   Lun 21 Juil - 7:22


LE PALAIS IMPERIAL KYANG

« Le palais »

Symbole absolu de la richesse et de la domination du clan Tsunahiro, le palais impérial dispose de la plus belle architecture jamais réalisée dans le Kyang. C’est véritablement sous le règne de Hiro que le palais a vu ses plus belles modifications et devenus ce qu’il est. Jalousé par les uns, admiré par les autres, le palais n’en est pas moins fortifié et repose ainsi sur un monticule rocheux entouré par le fleuve Ediing. On le dit imprenable, et il est vrai que jamais aucune armée n’a réussi à le prendre d’assaut. Seul un siège d’une très longue durée pourrait le renverser, mais jusque-là, cela ne s’est jamais produit.

Organisé en de multiples pavillons, dont l’un est réservé à l’empereur, un autre à l’impératrice, aux concubines et aux princes et princesses. Les pavillons sont séparés par des larges jardins formidablement bien entretenus ou petites fontaines et arbres impériaux sont disposés de façon à ce que l’on se sente comme dans une forêt.



En plein cœur du palais se trouve la grande salle ou l’empereur reçoit ses sujets ou des visiteurs. La grande salle possède un accès direct aux appartements de l’empereur et celui-ci peut donc y venir à sa guise. Tout autour du palais sont installés les petits palais des fidèles et nobles. Dans la deuxième enceinte sont à leurs tours installés les casernes de la garde impériale et celle des aigles d’or qui bénéficient d’un espace un peu plus à l’écart que les autres, avec leur propre camp d’entraînement et espace boisé.  

Bien entendu, l’entrée de palais est une grande cour que l’on appelle la « cour des sacrifiés » et est un accès obligatoire pour pouvoir pénétrer dans la grande salle impériale. Comme une mise en garde pour les visiteurs, cette cour est imposante et plutôt froide. C’est là que l’armée impériale et les différents seigneurs se réunissent si ils doivent partir en guerre.


« La cité »

Le palais est ainsi une sorte de ville dans la ville. Séparé par l’Ediing, la cité impériale se répand telle une pieuvre tentaculaire tout autour. La cité est en vérité le centre névralgique de l’Empire. Elle est l’endroit où l’on peut trouver tout ce que l’on désire. Divisée en plusieurs grands quartiers, possédant chacun sa fonction telle que « le quartier des artisans », « le quartier des échanges » ou « le quartier des temples ». Chaque quartier possède donc un rôle bien précis et il n’est pas rare que ses habitants y restent généralement à vie étant donné que l’Empire de Kyang marche exclusivement en caste. (voir les castes).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le palais et la cité impériale Kyang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)
» {AIF} Armée Impériale Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De sang et de soie. :: Empire Kyang :: Cité impériale-
Sauter vers: