Venez parcourir des contrées d'inspiration asiatique, en des temps reculés où régnaient les mystères, l'amour, les complots et la guerre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Jeu 7 Aoû - 11:23


Nom/Prénom : Tsunahiro Hitomi

Âge : 20 ans

Sexe : Femme

Localisation : Empire Kyang

Particularité(s) : Je possède les dons prémonitoires de ma mère ; ceux-ci me permettent de voir les évènements à travers mes rêves.

Métier : Princesse impériale

Classe d'arme : Corps-à-corps


Équipement :
Que ce soi pour assister à un évènement traditionnel, festif ou plus enclin à la détente je me présente comme une femme de gout en toutes circonstances. Je dispose d’une vaste garde-robe contenant ce qui m’est nécessaire à une mise en beauté digne de ce nom, naturelle et féminine en quelques mots ; kimonos, étoffes satinées et soieries faites par les mains expertes des couturières de la cour impériale revêtissent élégamment les parcelles de ma peau parfumée aux essences de fleurs. Je possède un coffre de bijoux et ornement pour compléter mes tenues soigneusement, ce que j’arbore avec une touche légère lorsqu’on parle de coiffure etc. Cela dit, la liste de mes possessions reste raisonnable quand on songe aux privilèges liés à ma position de princesse impériale. Je bénéficie d’appartement luxueux et spacieux au palais impérial comme les descendants légitimes de l’empereur, j’ai droit au confort plaisant d’une dame noble. Je joue merveilleusement du Ruan, guqin et bangdi lorsque je divertis la noblesse clanique à travers mes notes de musique, ou me changer les idées en privé de temps à autre. Excellente combattante au maniement de la lame, je détiens un arsenal adapté au combat rapproché ; l’éventail et la dague que je peux transporter en parfaite discrétion, utiliser en cas d’autodéfense. D’un autre côté, je manie aisément le katana qui est un trait distinctif du clan.
 

Description physique :
D’une beauté naturelle, je suis une jeune femme à la chevelure lisse châtaine qui n’envie rien à quiconque. Je me distingue comme une dame de la haute noblesse, gracieuse et élégante qui prend soin de son apparence savamment. J’arbore un visage finement dessiné en délicatesse et douceur rappelant ma ressemblance physique avec ma mère, l’impératrice à qui on me compare assez souvent par rapport à la grâce des gestes, la beauté et la prestance. Je dévoile un corps plaisant où apparaissent mes courbes bien proportionnées, je mesure un mètre soixante et onze pour cinquante six kilos. Ni trop grosse, ni trop mince je me nourris sainement et ne fait pas d’excès de gourmandises. Femme de gout, Je possède un vaste choix de kimonos, soieries et bijoux de qualité pour m’apprêter à mon avantage, me sentir et être belle en diverses circonstances. Je favorise les couleurs douces quand j’assortis les tissus les uns avec les autres. Lorsqu’on croise mes yeux noisette en amande, on s’attarde volontiers sur ce beau minois en mesure d’attiser les faveurs des bons partis masculins malgré moi parfois, je parviens à séduire ceux-ci par un échange de regards subtil et discret, mon timbre suave et un savoir-faire des arts féminins. Je ne montre pas de mimiques apparentes à vrai dire, du moins rien ne sortant de l’ordinaire d’une princesse impériale. Je révèle une femme pleine de charme digne de la dynastie des Tsunahiro.

Description mentale :
Entre être et paraître il existe une subtile différence qu’on ne cerne pas à première vue, mais qui s’avère un art pleinement maitrisé par la créature de charme et d’énigme qu’est la femme. Fascinante et désirable, la femme noble constitue un moyen de tisser des alliances politiques et commerciales avec un homme de haut rang. Ayant grandi loin de la cour impériale et ses mœurs, je suis une personne sereine et cultivée qui a la bonne connaissance des formes de politesse. Je prends le temps de découvrir la personnalité de chacun sans accorder une grande importance aux rumeurs, je me fais ma propre opinion sur autrui. J’ai un gout prononcé pour le loisir de la lecture grâce auquel j’enrichis mes connaissances intellectuelles et culturelles à ma guise. Au-delà de mon appartenance à la famille impériale, je reste naturelle dans ma manière d’aborder et converser avec autrui ; aimante envers mon proche entourage et rêveuse à mes heures. J’apprécie les moments de simplicité où on peut être soi-même, ce qui est rare au palais impérial m’est davantage faisable en dehors de ses murs. J’exprime ma sensibilité artistique par le biais de la danse, du chant et la musique ; Je suis réceptive à la beauté de la nature où je puise mon inspiration pour écrire des haïkus à l’intérieur d’un carnet soigneusement rangé. Néanmoins, l’imperfection de l’être humain le rend bien plus intéressant qu’un individu bon sous tous rapports. Sensible et idéaliste, j’ai tendance à laisser libre cours à mes émotions contrairement à mon frère ainé.

Histoire :

Année 1181 du onzième cycle. Mois de Junos. Cycle lunaire 2. Jour 14.

Durant une journée de beau temps sur les terres verdoyantes de la province de Tokinaka, loin de l’agitation de la cour impériale je naquis en bonne santé dans les appartements préparés pour ma mère au palais seigneurial. La dernière épouse du fils illégitime de feu Matsunaka Toshihiro et mère de la nation ressentait le bonheur d’avoir une petite fille de toute beauté, belle comme une fleur de printemps… l’impératrice Aimi Ikenishi souhaitait me voir m’épanouir dans un cadre adéquat à un enfant aimé et libre de ses choix, ce qui divergeait de l'éducation inculquée à un membre de la dynastie impériale. Si on suivait les coutumes familiales à la lettre, j’aurais dû recevoir un enseignement destiné à me préparer au rôle envié, parfois contraignant quand on connaissait ce que cela représentait qu’être une princesse. Un devoir qui ne me passionnait guère depuis ma tendre enfance. Heureusement, l’appui de ma mère me permit de connaitre un cadre de vie enclin à la libre expression, du moins une liberté plaisante pour la cinquième fille légitime de l’empereur Hiro Tsunahiro.

Je reçus une éducation princière en dehors de la cité impériale, comme mes demi-sœurs aînées, dont les trois premières mariées à des hommes de haut rang. On m’enseigna les connaissances indispensables à une dame issue de la haute noblesse ; lecture, écriture, chiffres, philosophie, langue, philosophie dans un premier temps, suivi des arts féminins réunissant la calligraphie, la musique, le chant et la danse qu’une femme noble se devait de maîtriser excellemment pour divertir ses convives etc. En quelques mots un moyen subtil et élégant de susciter l’intérêt des hommes qui voyaient en nous la mère, l’épouse et l’amante. Néanmoins, avant de poursuivre ce récit fort intéressant vous voudrez sans doute connaitre mon enfance, la première chose quand on commence une histoire.

Petite-fille, on me plaça sous la tutelle de mon oncle Iwashima Tsunahiro, seigneur de Tokinaka et demi-frère de l’empereur me traita comme sa propre fille. Je faisais en sortes d’honorer mon nom en suivant les leçons assidues de mes précepteurs soucieux et consciencieux de transmettre leur savoir à ma personne. Je me montrais d’un esprit vif qui ne tarda pas à apprécier le plaisir de la lecture durant mes heures de liberté, lorsque j’échappais à la vigilance d’un précepteur je me rendais à la bibliothèque où je parvenais à me plonger dans le monde des mots. À l'intérieur d’un ouvrage j’en profitais pour assouvir mon envie d’apprendre ce que je ne savais pas encore. On peut dire qu’au-delà de ce passe-temps enrichissant et instructif sur le monde alentour, je révélais aussi un gout prononcé pour les arts libéraux grâce auxquels ma sensibilité artistique s’exprimer aisément. Que ce soit pour plaire au beau parti de l’empire, laisser transparaître les émotions par le langage du corps… Je recevais des nouvelles écrites de ma mère fréquemment, des lettres d’une mère qui suivait ma progression à distance. Quant à mon père, ses responsabilités lui demandaient d’être présent pour son peuple, mais un homme qui portait une affection particulière à sa descendance.

Il me chérissait comme un joyau précieux, sa fille préférée par rapport à ma ressemblance avec son épouse ou le lien du sang peut être ? Je ne me demandais pas pourquoi ce comportement protecteur et bienveillant. Mon frère, le prince héritier de Kyang et commandant des aigles d’or, Katsutani Tsunahiro était le seul survivant masculin de la branche impériale. Cependant, d’autres enfants illégitimes virent le jour des relations avec ses concubines, le nombre exacte m'était inconnu.


À quinze ans, je me rendis à la cité impériale pour la première fois, afin de prendre ma place parmi les membres de la dynastie souveraine kyangaise. Je ne pouvais échapper à mon devoir de princesse impériale, ni ne décevoir mon père qui ne montrait pas aucune émotion lorsque je me retrouvais devant lui. J e me demandaient comment serait ma vie entre ces murs ? Je découvrais un nouvel environnement, un cadre de vie similaire au palais seigneurial de Tokinaka, plus guindées et codifiées dans ses coutumes et usages quotidiens je surmontais ma crainte de faire le moindre faux pas. Entre mes demi-sœurs et un frère dont je ne connaissais que le nom, un père en constante occupation etc. Il y avait beaucoup de choses à assimiler me concernant. Je me sentais comme une princesse en cage, du moins en train de s’adapter au mieux dans un milieu familier où je m’assurais d’être une dame presque parfaite, car la perfection n’existait pas.

Je séduisis les gens de la noblesse par ma maîtrise des formules de politesse, de la danse, du chant et la musique. Je parvenais à me fondre dans la cour, me mêler aux conversations et aligner la mienne à ceux-ci. Pourtant, je ne saurais dire pourquoi, mais père me traiter différemment des filles de la troisième épouse. Avec davantage d’égard et d’affection je bénéficiais des faveurs de l’empereur soucieux du bien-être de ses descendants, notamment sa cadette en parlant de moi-même. Je ne faisais rien de particulier, ni ne nourrissais de desseins de pouvoir et d’ambition démesuré. Je me contentais d’exprimer ma personnalité sans exagération, selon les enseignements du clan Tsunahiro. La vie à la cour ressemblait à un jeu d’échecs dont les manigances et manipulations semblaient des composantes nécessaires aux intrigues, quoique père maintienne le respect des règles en ces lieux.

Je trouvais un sentiment de sérénité auprès de mère, l’impératrice de Kyang m’enseigna ce qu’elle ne put faire en personne. La compréhension et l’interprétation des visions fugaces qui m’assaillait durant mes nuits et parfois sous forme éveillée je percevais certains événements du présent et du futur. Celui-ci se transmettait de mère en fille chez la descendance féminine du clan Ikenishi, un trait héréditaire passant pour un secret soigneusement conservé par ces détentrices. D'après ma mère, mon arrière arrière grand-mère possédait ce pouvoir par son ascendance maternelle, car l'une de ses ancêtres a eut un contact avec un esprit dans ses rêves. Je me voyais beaucoup en ma mère, que ce soit du point de vue du tempérament et des inspirations on se ressemblait ! On ne doutait pas une seconde du lieu de sang. Je ne contrôlais pas tout à fait mon pouvoir, mais grâce aux conseils précieux prodigués par mère, j’appréhendais de mieux en mieux mes dons prémonitoires. Je maintenais cette capacité sous le sceau du silence.


Les cinq années passaient comme l’écoulement du sable dans le sablier, je me repérais un peu plus en marchant dans ces couloirs me semblant interminable. Au palais, mes appartements avaient la vue sur un beau jardin, dont le cerisier en fleur embellissait la splendeur de ce coin de paradis. Je vivais à quelques pas du pavillon de l’impératrice, ce qui me permettait de lui rendre visite et discuter avec elle. Je devins une bonne combattante du clan au fur et à mesure des entraînements du maître d’armes impérial.

Je repensais parfois à mes cousines que je considérais davantage comme mes sœurs. Je me présentais comme une très belle jeune femme, apte à prendre ses décisions et savoir ce qui me semblait bien à mes yeux. Cependant, à défaut de ne pas pouvoir remédier à ma situation, je me disais que vaut mieux être près des siens, plutôt que loin d’eux. On ne choisissait pas sa famille après tout. Il y avait du bon dans toutes choses pensais-je ! Est-ce que je serais me rapprocher de mon frère ? Serais-je établir un lien fraternel ? Je me complaisais désormais à accepter mon statut la tête haute.



Dernière édition par Hitomi Tsunahiro le Ven 13 Fév - 23:14, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Ven 22 Aoû - 21:15

Citation :
Particularité(s) : Je possède les dons prémonitoires de ma mère ; ceux-ci me permettent de voir les évènements à travers mes rêves.

 Like a Star @ heaven Attention, comme indiqué dans le BG, il faut des années de pratique pour maîtriser ce don et la encore, cela reste des visions floues aux interprétations nébuleuses. Pas moyen d'en tirer quelconque atout dans une guerre contre un autre empire, clan ou autre par exemple. Wink

Citation :
Classe d'arme : Eventail/Katana.

 Like a Star @ heaven Merci de préciser "Corps a corps". L'éventail et le Katana étant simplement ses spécialisations et non sa classe d'arme.

 Like a Star @ heaven Pour le reste rien a redire, si ce n'est une petite question, la narration a la première personne est uniquement pour la fiche ou l'utiliserez vous également en rp ?

Ps: Merci d'indiquer par un nouveau message quand vous ajoutez des choses a votre fiche, sans quoi je ne voies pas que vous y avez apportée de nouveaux éléments. ^^


Sian-Nyang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Mer 27 Aoû - 20:11

Excuse ma réponse tardive, je poursuis la rédaction de la présentation au mieux.

Les réponses à tes questions :

- Les conditions de l'usage du don me semble très bien, je vais suivre ta proposition raisonnable à mon gout également.


- Je vais utiliser la première personne pour ma fiche et peut être le rp probablement, voilà.


Dernière édition par Hitomi Tsunahiro le Jeu 28 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Mer 27 Aoû - 20:47

Très bien. Il ne reste donc plus que l'histoire. En cas de questions, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Jeu 28 Aoû - 19:25

Je te demanderais conseil en cas de besoin, merci^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Dim 14 Sep - 22:09


Un petit tour par ici pour savoir ou vous en êtes ? Rien de nouveau depuis une quinzaine de jours. Je me dois de vous rappeler que vous avez largement dépassée les délais quand a votre fiche. Si vous ne la présentez pas complète prochainement, je me devrais de la corbeiller.

Cordialement.
Le staff. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Mer 24 Sep - 20:01

Je suis encore là, je poursuis l'écriture de l'histoire aisément.

Petit message pour donner signe de vie^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Dim 28 Sep - 16:15


Pour rappel, si votre fiche n'est pas postée dans son entièreté dans les plus brefs délais, je me devrais de l'envoyer au cimetière. Les délais pour l'écriture de votre fiche étant dépassés déjà depuis fort longtemps et ce malgré les nombreux délais supplémentaires accordés.

Vous aurez bien sur le loisir de faire une demande pour reprendre ce personnage, mais a la condition de poster la fiche dans son entièreté, car aucun délais supplémentaires ne vous sera plus accordés.

Cordialement.
Le staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Lun 29 Sep - 20:22

Je m'atèle dans les meilleurs conditions possibles, en fonction de mes dispositions^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Dim 12 Oct - 17:47

Au vu des nombreux avertissements et des nombreux délais supplémentaires accordés, cette fiche est déplacée au cimetière. Vous pourrez bien entendu faire une demande pour reprendre ce rôle mais seulement a la condition de nous présenter une fiche dans son entièreté. Aucun délais supplémentaires ne sera plus accordé. Cordialement.
Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Jeu 12 Fév - 14:26

J'ai terminé ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Jeu 12 Fév - 14:44


Bonjour, bonjour.

Nous en voici dont enfin a la correction de cette fiche.

L'écriture est fluide, le contexte est visiblement bien maîtrisé. J'imagine que l'histoire familiale a été vue avec Katsu ? Pour ma part je n'ai dont que quelques menus détails a vous faire revoir. Deux pour être précise.

Like a Star @ heaven "Mon frère, le prince héritier de Kyang et commandant des aigles d’or, Katsutani Tsunahiro était le seul survivant masculin de la branche impériale." Il est en effet le seul fils survivant issu de l'union de l'empereur et de l'impératrice, mais il reste d'autres fils vivants, d'un nombre inconnu, que l'empereur a eu de ses divers concubines.

Like a Star @ heaven J'aimerais également que vous développiez un peu plus ceci: "La compréhension et l’interprétation des visions fugaces qui m’assaillait durant mes nuits et parfois sous forme éveillée je percevais certains événements du présent et du futur. Ce dont se transmettait de mère en fille chez la descendance féminine du clan Ikenishi, un trait héréditaire passant pour un secret soigneusement conservé par ces détentrices. " Ce genre de pouvoir s'acquiert par exemple avec un ancêtre ayant eu une relation avec un être surnaturel ou un contact avec un esprit, j'aimerais dont qu'il y soit fait au moins vaguement mention dans la fiche.

Like a Star @ heaven Enfin Attention aux visions, comme indiqué dans le BG, il faut des années de pratique pour maîtriser ce don et la encore, cela reste des visions floues aux interprétations nébuleuses. Pas moyen d'en tirer quelconque atout dans une guerre contre un autre empire, clan ou autre par exemple.

Une fois ces menus détails apportés, vous serez validée. Je terminerais en vous transmettant les petits liens et conseils habituels.

Like a Star @ heaven Ayant choisi d'incarner un poste important, vous vous devrez d'avoir une présence régulière sur le forum.

Like a Star @ heaven En cas d'absences, toujours prévenir dans le forum approprié.

Like a Star @ heavenN'hésitez pas a développer vos BG selon vos envies. ( En les postant dans la partie Z.D.D, afin qu'ils soient valider puis poster par le staff ensuite dans la partie adéquate. )

Like a Star @ heavenA votre envie, vous pouvez ouvrir votre Journal de bord, et au besoin en cas de PNJ, Votre Registre.

Bon jeu.
Cordialement.

Sian-Nyang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Tsunahiro

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
-----------Registre-----------:
Age:: 20

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Ven 13 Fév - 23:18

J’apporte les précisions,  puis oui j'en ai discuté avec lui avant d'écrire mon histoire.

....................

Ajout fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Être Suprême

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   Ven 13 Fév - 23:21

Bien cette fois, tout est en ordre, je valide donc et vous met vos couleurs. Bon RP ! 

Sian Nyang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hitomi Tsunahiro, princesse impériale de Kyang(terminée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)
» {AIF} Armée Impériale Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De sang et de soie. :: Les âmes choyées par les dieux :: Joindre la mêlée :: Que les dieux vous préservent :: Empire Kyang-
Sauter vers: